Leadership en sécurité

Partager la vision sécurité

5 minutes
Partager la vision sécurité Partager la vision sécurité

Votre ambition sécurité est créée, il est essentiel maintenant de la partager, de l’alimenter par les retours du terrain, les discussions au sein des équipes… bref, la faire vivre.

« Partager la vision sécurité », c’est le 2e principe du leadership, qui permet de susciter l’adhésion et l’implication des équipes.

Pourquoi c’est important ?

Vous pouvez avoir défini la plus pertinente et enthousiasmante des visions sécurité, si elle reste au placard et que personne ne sait vraiment de quoi il s’agit, que les collaborateurs ont l’impression de ne pas avoir leur mot à dire, cela n’aura aucun effet… Alors communiquez et profitez de chaque moment sur le terrain pour échanger sur ce qui paraît important, à chacun, en matière de sécurité. 

Comment partager la vision sécurité ?

Partager la vision, c’est être capable de donner du sens aux messages et actions sécurité, de susciter les échanges dans un climat d’écoute et de confiance. C’est aussi savoir adresser une communication adaptée aux différents niveaux et fonctions dans l’entreprise, pour toucher le cœur et l’esprit des salariés.  

Une vision sécurité n’est pas figée, heureusement ! Il existe des marges de manœuvre dont les équipes doivent se saisir afin d’adapter cette vision à leurs besoins, à leur périmètre, de la faire leur.  

Pour cela, il revient aux leaders en sécurité de :

  • Identifier les moments clés sécurité et « les mettre à profit » pour favoriser la remontée d’informations et le dialogue
  • Savoir délivrer un message sécurité engageant
  • Mettre sa communication au service d'un management plus participatif
  • Rappeler régulièrement les objectifs, partager la vision des enjeux à travailler
  • Renouveler les messages pour entretenir l’éveil, la motivation et l’implication
  • Valoriser les bonnes pratiques, encourager et accompagner les initiatives

Zoom sur 3 moments clés pour partager la vision sécurité

De l’accueil du nouvel arrivant au briefing, en passant par des moments plus informels, toutes les occasions sont bonnes à prendre pour parler sécurité ! Un peu tous les jours. Car en leadership, préférez la constance et la consistance plutôt que l’intensité des actions. Comme le dit l’adage : « les petites rivières font de grands ruisseaux ».  

Alors chaque visite sur le terrain devient l’occasion d’évoquer des événements ou une actualité sécurité, d’en tirer des enseignements, de discuter d’un risque spécifique, d’échanger sur les modifications et décisions impactant la sécurité des équipes, de parler d’une expérience personnelle qui résonne en nous et qui touchera nos collègues.

Les moments clés sécurité - Crédit : BBgraphisme - ©IcsiLes moments clés sécurité - Crédit : BBgraphisme - ©Icsi

La causerie sécurité

La causerie sécurité - une minute tous les jours, ¼ heure chaque semaine ou chaque mois... - est un formidable outil pour dialoguer et mettre en débat la sécurité autour d’un message, une image, une remontée d’information, un témoignage personnel… Et ce type d’échange n’est pas réservé qu’aux équipes opérationnelles : les fonctions support ont également des risques (électriques, chute de plain-pied…) et il est bon de maintenir un éveil de la conscience des risques pour tous.  

Lors de ces moments, vous pouvez :  

  • partager des messages autour d’une thématique sécurité, d’une remontée d’événement indésirable
  • inviter le collectif à prendre la parole, solliciter des témoignages
  • travailler la cohésion d’équipe et ainsi aligner les discours et les pratiques sécurité

Le briefing

Le briefing de l’activité a lieu quant à lui à chaque début d’activité. Ce moment de partage au plus près de l’action est indispensable pour démarrer les opérations en toute sécurité. Lors d’un briefing, vous pouvez :

  • partager ce qui est à faire et comment le faire, repérer les risques majeurs
  • faire remonter les informations, anticiper les aléas et les perturbateurs possible
  • Vous assurer de l’existence et du suivi d’actions de prévention centrées sur les spécificités de l’activité et ses risques

L’accueil du nouvel arrivant

Les premiers messages sécurité transmis par le manager sont essentiels : ils donnent le la. C’est pour vous l’opportunité de :

  • Partager les valeurs sécurité, expliquer la vision sécurité et lui donner du sens
  • Montrer que vous êtes investi en sécurité et qu’un engagement en sécurité est attendu de la part des personnes recrutées
  • Encourager la transparence sur les éventuelles difficultés ou erreurs

>> Last but not least, notez bien que ces moments ne sont pas forcément conduits par un manager. Si le leader les impulse, tout le monde peut les animer. C’est même conseillé, pour engager chacun en sécurité et faire tourner la prise de parole.


Le management participatif au service d’une vision partagée

Qu’est-ce que le management participatif ? C’est la mobilisation des employés. C’est leur engagement. Un employé impliqué est cinq fois moins susceptible d’avoir un accident, et sept fois moins d'être absent pour cause de blessures. Pour mobiliser les employés : ils peuvent identifier les risques, participer à évaluer les dangers, contribuer à l’analyse en cas d’incident, encadrer les nouveaux arrivants, présenter des travaux entre pairs… Cela améliore la supervision croisée, la communication entre salariés, mais aussi entre managers de première ligne, managers intermédiaires et employés. Cela améliore in fine les méthodes, les processus, la motivation, le moral et la satisfaction des gens. Ils sont contents de venir au travail. C’est un lieu sûr, ils sont impliqués, engagés

Dominic Cooper, B-Safe Management Solutions (USA)

 

 

SE FORMER AU LEADERSHIP EN SECURITE

Découvrez notre formation 100% digitale " Développez le leadership en sécurité de vos managers", en inter ou intra entreprise.

Découvrir la formation sur notre site web www.safety-in-practice.org

 

Articles sur le même thème