C’est scientifique, c’est indiscutable ?

Culture de sécurité
Risques et territoire
2016
|
GTR « Organisation et maîtrise des risques » de l’IMdR (éd. Foncsi)
Télécharger
Ajouter à ma sélection

Depuis la révolution des lumières, la science a constitué une source de progrès et d’évolution considérable de nos sociétés. Néanmoins, si les années 60 connaissaient encore un enthousiasme pour la science, et sa capacité à apporter un mieux vivre, la fin du 20e siècle a vu l’apparition d’un scepticisme et même d’une méfiance vis-à-vis des apports scientifiques.

Le domaine de la sécurité industrielle n’échappe pas à ce type d’interrogations. En effet, la place de l’expertise scientifique y est régulièrement considérée comme vérité, ou au contraire, questionnée voire bousculée.

Alors, la science comme source de vérité ou comme objet de méfiance ?

Le GTR « Organisation et maîtrise des risques » de l’IMdR nous propose, sans scepticisme exagéré, d’aller contre l’idée que la science apporte des réponses indiscutables aux questions soulevées dans la sphère publique et privée. La sécurité industrielle est impactée par ce débat. Alors... peut-on, pour décider, se baser sur des conclusions scientifiques, y compris pour des décisions sur les risques ?

Publication sous licence Creative Commons. Consultez les conditions de reproduction.

C’est scientifique, c’est indiscutable ? C’est scientifique, c’est indiscutable ?