Crise de la Covid-19 : quelle résilience ?

Résilience et incertitude
2020
|
Jean Pariès (éd. Foncsi)
Télécharger
Ajouter à ma sélection

Dans son acception courante, la résilience est la capacité à bien encaisser les coups, à surmonter les traumatismes. Le lancement, par le président de la République, dune opération militaire nommée « Résilience » pour aider à combattre l'épidémie de la Covid-19 incite à la réflexion. Cette pandémie est en effet une extraordinaire illustration, un véritable laboratoire pédagogique de la notion intuitive mais complexe de « résilience ». On peut littéralement la voir fonctionner - ou ne pas fonctionner. Et on peut transférer ce quon voit à dautres domaines, comme la gestion des risques industriels.

En effet, au sein des industries à risque, le management de la sécurité est bousculé par la pandémie. La dominance des préoccupations de santé modifie les équilibres entre production, profitabilité, sécurité industrielle, sécurité au travail, santé au travail, environnement, etc. Sur le terrain, la gestion de lépidémie limite la disponibilité de la main dœuvre, entraîne le recours massif au télétravail, introduit les contraintes de « distanciation sociale » et de protection individuelle au sein des équipes. Tout cela transforme et complique la mise en œuvre des pratiques quotidiennes de sécurité. Un nouveau mode de gestion de la sécurité industrielle est à inventer.

Et la prochaine fois ?

Il faut entrer dans un méta-apprentissage, mémoriser non pas comment on a fait face à la Covid-19, mais comment on a appris à le faire alors quon ne savait pas.

 

Traductions disponibles :

Publication sous licence Creative Commons. Consultez les conditions de reproduction.

Crise de la Covid-19 : quelle résilience ? Crise de la Covid-19 : quelle résilience ?