Les risques et pollutions industriels sur le territoire dunkerquois : des perceptions à la « concertation »

Risques et territoire
2010
|
Collectif Irénée Zwarterook
Télécharger
Ajouter à ma sélection

Ce document présente les résultats d’une étude de la perception des nuisances et risques industriels dans l’agglomération dunkerquoise, ainsi qu’une analyse de la perception et du fonctionnement de différentes structures de concertation consacrées à ces questions. Les auteurs analysent la façon dont les tensions entre risques et bénéfices socio-économiques liés à l’activité industrielle sont ressenties et gérées sur ce territoire fortement industrialisé, où différents acteurs sont engagés dans le projet commun d’articulation du développement industriel et d’amélioration de la qualité environnementale.

Les chercheurs ont interrogé les Dunkerquois sur leur cadre de vie, leur perception des risques industriels, leur connaissance des consignes à appliquer en cas d’accident industriel, et la confiance qu’ils accordent à différents acteurs chargés de la gestion des risques. Ce travail s’appuie sur une enquête par questionnaire qui visait, en produisant de la connaissance sociologique sur ces thématiques, à intégrer l’analyse des perceptions et des opinions des habitants dans la réflexion sur la gestion des risques à l’échelle de leur territoire. Ensuite, les chercheurs ont analysé comment la prévention et la gestion des risques et des pollutions industriels pouvaient donner lieu à une action concertée. Les entretiens conduits auprès des industriels, élus, représentants de services de l’État, associations, syndicats ont permis d’analyser plus finement les enjeux, les objectifs, les résultats, les motivations des différents acteurs mais aussi les limites de la « concertation ».

 

Publication sous licence Creative Commons. Consultez les conditions de reproduction.

Les risques et pollutions industriels sur le territoire dunkerquois : des perceptions à la « concertation » Les risques et pollutions industriels sur le territoire dunkerquois : des perceptions à la « concertation »