Mettre les risques à distance de la ville

Risques et territoire
2017
|
Olivier Zeller (éd. Foncsi)
Télécharger
Ajouter à ma sélection

Olivier Zeller nous invite à tourner notre regard vers ce passé méconnu, celui de la ville française sous l’Ancien Régime, avec son industrie naissante et les risques qu’elle génère.

Il nous décrit les grands traits du paysage industriel de l’époque, témoignant de liens très forts entre le monde rural et la ville, avec des volumes produits qui relèvent souvent plus de l’artisanat que de l’industrie. Il utilise l’exemple de Lyon pour décrire l’évolution de l’aménagement des espaces urbains face à la fois aux risques liés aux activités industrielles et aux autres contraintes, nombreuses, auxquelles la ville était soumise.

Avec des sensibilités en lien avec le contexte et les conceptions de l’époque, les risques liés aux activités industrielles étaient une thématique bien présente dans le quotidien des acteurs de la ville, et faisaient déjà l’objet d’arbitrages face à d’autres enjeux, notamment de développement économique. L’Histoire nous éclaire ainsi sur la façon dont la gestion des risques liés à l’industrie naissante a pesé sur l’organisation sociale et spatiale des territoires urbains.

 

| Au sommaire |

  • Une curiosité historique toute nouvelle
  • L’industrie des villes et l’industrie des champs
  • Des productions à petite échelle
  • L’exemple de Lyon, ville industrielle

Publication sous licence Creative Commons. Consultez les conditions de reproduction.

Mettre les risques à distance de la ville Mettre les risques à distance de la ville