La concertation, études de dangers et ouverture au public

Risques et territoire
2009
|
Groupe d’échange « Ouverture et études de dangers » de l’Icsi
Télécharger
Ajouter à ma sélection

Les exploitants de sites industriels mettent en place des processus d’analyse de risques pour caractériser, évaluer et réduire les risques de leurs installations. Les résultats de ce processus d’analyse sont décrits dans une étude de dangers, document qui explicite le risque encouru par le voisinage du fait de cette activité.

Historiquement, l’étude de dangers circulait au sein d’un cercle réduit d’experts, étant rédigée par des experts techniques du monde industriel, à destination d’experts techniques employés par l’administration. Avec l’intérêt croissant d’autres parties de la société pour les questions liées aux risques industriels, ce document a été lu par un public plus large (représentants de collectivités territoriales, riverains, membres d’associations de défense de l’environnement...), disposant parfois de moins d’expertise sur les aspects techniques de la maîtrise du risque. La législation prévoit a donc évolué pour que l’étude de dangers comporte un résumé non-technique, qui soit accessible au plus grand nombre.

Les auteurs de ce document ont pour ambition de faciliter le dialogue entre exploitants de sites industriels et populations sur le thème des risques d’accidents majeurs, en s’appuyant sur l’étude de dangers.

 

| Au sommaire |

  • Concept et vocabulaire
  • Conduite et vue d'une étude de dangers
  • La concertation comme facteur d'évolution des activités à risques
  • Identification et caractérisation des potentiels de dangers
  • Contenu de l'étude de dangers

 

Publication sous licence Creative Commons. Consultez les conditions de reproduction.

La concertation, études de danger et ouverture au public La concertation, études de danger et ouverture au public