Les PPRT dans le Dunkerquois : des artifices d’une concertation obligée à la construction de compromis

Risques et territoire
2013
|
Nicolas Grembo, Antoine Le Blanc, Christophe Gibout, Irénée Zwarterook - Foncsi
Télécharger
Ajouter à ma sélection

La difficile mise en place des Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) témoigne des jeux d’appréhension et d’(in)compréhension entre les acteurs d’une concertation obligée au travers des Comités Locaux d’Information et de Concertation (CLIC).

Pour quitter les impasses d’une concertation sur les risques, ce projet vise à proposer, à partir de l’étude du territoire dunkerquois, un modèle alternatif de concertation prenant appui sur la notion de résilience et ses corollaires opérationnels. Cette nouvelle approche implique d’accorder une attention particulière aux données qualitatives, notamment à l’information et à la concertation informelle.

Le suivi des réunions du CLIC et des POA (Personnes et Organismes Associés) et l’analyse de cas d’études localisés très précis permettent de comprendre l’occurrence de difficultés telles la perte de la transparence des informations échangées. Ces analyses et interprétations ont pour objectif, à terme, proposer la mise en œuvre de pratiques plus souples de gestion des risques.

Ce Cahier de la sécurité industrielle, publié par la Fondation de recherche Foncsi, présente le contexte de la concertation sur les PPRT dans le Dunkerquois. Il souligne les obstacles à son bon fonctionnement et la nécessité d’améliorer les pratiques.

 

| Lire aussi |

 

Publication sous licence Creative Commons. Consultez les conditions de reproduction.

Les PPRT dans le Dunkerquois Les PPRT dans le Dunkerquois