Risques industriels et territoire

Riskopolis, un serious game pour découvrir la concertation sur les risques industriels

3 minutes
Riskopolis, un jeu de rôle et de plateau pour découvrir la concertation sur les risques industriels Riskopolis, un jeu de rôle et de plateau pour découvrir la concertation sur les risques industriels

Les industries, et en particulier celles classées Seveso, engendrent des risques pour les riverains et des contraintes pour le développement urbain. Riskopolis® est un jeu de rôle recréant une situation de concertation entre les différents acteurs d’une ville fictive. Les joueurs ont pour mission d’aménager le territoire de façon à assurer tout à la fois le développement urbain, le dynamisme économique, la sécurité des habitants et la qualité du cadre de vie.

Un jeu imaginé par Mylène Chambon et Hervé Flanquart, et développé avec le soutien de l'Icsi.

 

 

| Le scénario |

L’industrie FlopMétal, filiale du groupe sidérurgique mondial Iron & Steel, est installée sur la commune de Saint-Jean-de-Dunes depuis de nombreuses années. Conformément à la loi, un Plan pour Prévenir les Risques sur le Territoire (PPRT) est en cours et une Commission pour la Sécurité des Sites (CSS) a été créée pour réunir les parties prenantes.
La concertation, commencée depuis près de 2 ans, a permis de délimiter les périmètres de sécurité autour du site. Mais alors que l’approbation du PPRT est proche, FlopMétal fait part à l’administration de la nécessité d’augmenter sa production et de s’agrandir pour faire face à la concurrence…

La concertation reprend, mais cette fois, vous en êtes acteur !

| Pédagogie |

Riskopolis® est un jeu de plateau favorisant la prise de décision en situation.
Chaque joueur est un acteur de la concertation et pourra, au choix, se glisser dans la peau :

  • de l'équipe dirigeante du site industriel
  • de salariés de l'usine
  • de l'équipe municipale de la commune
  • d'un journaliste
  • de membres d'associations de défense de l'environnement
  • de riverains de l'usine
  • d'un représentant de la préfecture
  • d'un représentant de la Dreal
  • d'un représentant de la Direction départementale du territoire et de la mer

Les rôles sont distribués de préférence à contre-emploi (par exemple un industriel jouera un habitant, un élu prendra la position d’un salarié, etc.).

Chaque rôle est décrit dans un livret et a ses objectifs propres, ses moyens de pressions, ses concessions possibles. Toutefois, une marge d’inventivité est laissée aux joueurs, l’animateur(trice) étant le garant de l’esprit et du réalisme du jeu.
Les conditions d’un débat en temps réel sont recréées, avec l’alternance de phases de stratégie interne à chaque groupe et phases de concertation inter-groupes.


Modalités pratiques

  • Durée : les parties peuvent être organisées sur 1/2 journée ou sur 1 journée entière.
  • Publics : Etudiants en gestion des risques, gestionnaires du risques, membres de CSS, élus et techniciens de collectivités territoriales, représentants syndicaux, membre d'ONG, cadre de l'industrie Seveso, tout public amené à participer à un projet d'aménagement urbain.
  • Nombre de participants : 8 à 25 personnes
  • Format : en présentiel de préférence, possibilité d'organiser le jeu en distanciel sur un format plus court et sur une version dématérialisée du jeu.

 

| Objectifs et déroulé d'une séance de Riskopolis |

 

Au cours de votre partie de Riskopolis, vous serez amené(e) à :

  • Comprendre les règles du débat et des pratiques de concertation
  • Appréhender les enjeux et objectifs des différents acteurs d’un territoire,
  • Développer votre capacité à vous mettre à la place d’autrui
  • Gérer les conflits et développer des logiques d’action dans l’intérêt général en situation contrainte

 

Une séance comprend :

  • Une introduction au contexte de la gestion territoriale des risques
  • La présentation du serious game : origines et objectifs du jeu, règles et plateau de jeu.
  • Un temps d'appropriation des rôles par les participants (chaque acteur reçoit une fiche décrivant ses objectifs, ses contraintes, etc.).
  • Le déroulement du jeu Riskopolis
  • Un debriefing de la séance de jeu. Les différents acteurs ont-ils atteint leurs objectifs ? Quelles concessions ont-ils dû faire ? A qui ? Quelles leçons en tirer ?

Vous souhaitez organiser une séance de Riskopolis ?

Télécharger la plaquette de présentation

 

Articles sur le même thème

D’AZF à aujourd'hui : sur les territoires, une concertation citoyenne à relancer

Comprendre