Fondamentaux de l’analyse de risques, regard du fiabiliste

Analyse de risque
2016
|
Yves Mortureux (éd. Foncsi)
Descargar
Agregar a mi selección

La sûreté de fonctionnement n’est pas une discipline scientifique clairement reconnue. Il n’y a en effet pas de nom pour le métier ou la compétence associé. Le terme de « fiabiliste » sera utilisé pour désigner ces professionnels de la sécurité, de la maîtrise des risques qui mettent en œuvre les concepts, les démarches et les méthodes de la sûreté de fonctionnement. Le métier de fiabiliste est d’ailleurs assez présent dans les industries dites « à risques », surtout dans les grandes entreprises.

Ce document présente les éléments centraux (concepts, méthodes, démarches) et bien partagés qui caractérisent cette « discipline ». Ce n’est pas un cours, même de base, il s’en faut. Il s’en tient aux classiques qui forment le noyau de la culture des fiabilistes et ne s’aventure pas dans les développements récents. Il ne couvre pas toute la sûreté de fonctionnement, ni toutes les activités des fiabilistes. Il est limité à leurs contributions à la maîtrise des risques d’accidents, donc à la composante « sécurité » de la sûreté de fonctionnement.

 

| Au sommaire |

  • Le mot-clé : risque
  • Les notions fondamentales
  • Les approches basiques : AMDE(C), arbre de défaillance, arbre d’évènement, arbre des causes, nœud-papillon, graphes de  Markov, analyse préliminaire des risques, le retour d’expérience

 

 

 

Publication sous licence Creative Commons. Consultez les conditions de reproduction.

Fondamentaux de l’analyse de risques, regard du fiabiliste Fondamentaux de l’analyse de risques, regard du fiabiliste