Les leçons de Salaise sur Sanne : une étude sociologique

Un diagnostic sociologique


Plateforme chimique - Salaise sur Sanne
La commune de Salaise sur Sanne, située dans la vallée du Rhône, avec plus de 4000 habitants, accueille depuis 1916 un important site industriel chimique. En 2010, elle confie à l'Icsi un diagnostic sociologique pour :
- mieux connaître les perceptions des habitants en matière de risques technologiques et donc mieux comprendre leurs attentes en termes de gestion des risques,
- mettre en place, si les conditions sont réunies et en s’inspirant de l’expérience de la Conférence riveraine de Feyzin, un dispositif de concertation participatif sur les risques industriels.



L'essentiel des résultats


Après un important travail de recherche documentaire et une large enquête de terrain menés par Mathieu Leborgne, sociologue, et Stephan Castel, CESSA, les conclusions sont rendues :

- le risque est intégré à la vie locale et n’apparaît pas comme une préoccupation majeure des habitants,
- le profil des habitants a évolué, ainsi que leur rapport à « l’usine », et ce sont les questions de santé-environnement qui semblent le plus prégnantes,
- la mise en place d’un dispositif de concertation local sur le thème du risque industriel n’apparaît pas prioritaire pour les habitants.
- un intérêt significatif est relevé pour participer à des mises en situation pratiques autour du risque : jeux de rôle, exercices grandeur nature sur la base de scénarios d’accidents…

Une conclusion qui diffère du postulat de base... « La création d'un dispositif de concertation a beau être bien pensée, légitime, on ne peut pas faire l'économie d'un substrat économique, historique... » explique Mathieu Leborgne. En matière de concertation, il est indispensable de prendre en compte la complexité territoriale.

Pour aller plus loin



Lire aussi










La parole à
Mathieu Leborgne
Mathieu Leborgne, sociologue
Mathieu Leborgne, sociologue, a mené, avec Stéphan Castel, chercheur en sciences sociales au CESSA, le diagnostic sociologique à Salaise sur Sanne.

« Nous travaillons de longue date sur les questions de la concertation, de la mise en débat. Cette enquête terrain à Salaise a été l'occasion de belles rencontres, avec des commanditaires (la mairie de Salaise) passionnés, en attente d'un regard indépendant sur la perception des risques industriels par les habitants. Et plus largement en attente d'une nouvelle forme de rencontre avec leurs concitoyens. Ils ont joué le jeu, ont accepté le décalage du regard que nous leur offrions et les résultats de l'enquête qui se révèlent différents de ce qu'ils attendaient. Chaque territoire est spécifique, le modèle de la conférence riveraine de Feyzin n'est pas reproductible toujours et partout. Il s'agit de prendre le temps, d'être à l'écoute du territoire, de son histoire, de son économie... ».






Crédit photo : l'ensemble des photos de la page sont issues de la Mairie de Salaise sur Sanne (sauf photo de Mathieu Leborgne)