Actualité

» Retour à la liste

Processus d'enquête suite aux accidents technologiques majeurs : échanges chez Airbus

le 20 septembre 2016

Airbus accueillait en mai dernier, à Toulouse, la 10e réunion du Gec Processus d’enquête suite aux accidents technologiques majeurs. L’occasion de découvrir l’organisation dédiée aux enquêtes internes menées par l’avionneur.

 

« Nous poursuivons notre objectif de comparer et de proposer des pistes d’amélioration des processus pour réaliser des enquêtes techniques de sécurité. Le témoignage d’un groupe industriel tel qu’Airbus nous est précieux et constitue une mine d’informations » explique Daniel Darets, secrétaire général de l’Icsi et de la Foncsi et co-animateur du groupe d’échange avec Claude Frantzen, retraité du secteur de l'aviation civile et de l'industrie nucléaire.

 

Après une présentation d’Airbus et de la politique sécurité des avions – Product Safety - Claire Pelegrin, Conseiller facteurs humains du Chief product safety officer, et Frédéric Combes, responsable du pôle enquête accident/incident d’Airbus ont détaillé leur organisation pour les enquêtes, la formation interne et externe des enquêteurs et les moyens logistiques dédiés.

 

Des enquêteurs leaders et une go-team


Le pôle enquête accident/incident est directement rattaché à la direction générale, lui assurant indépendance et rapidité de décision. Il compte 12 enquêteurs essentiellement de formation ingénieur, dont le cursus est complété par un solide cursus « maison » dispensé en France, Grande-Bretagne et Etats-Unis. Chacun de ces 12 enquêteurs est compétent pour prendre la direction de la contribution d’Airbus à l’enquête sur le terrain… et doit bien sûr être mobilisable dans les heures qui suivent l’évènement.

 

En appui des enquêteurs leaders, Airbus compte une « go-team », composée de 70 personnes de tous services confondus et mobilisable dans les 24 heures. Ces collaborateurs reçoivent une formation sur la prévention, la gestion du travail collectif en situation extraordinaire afin de pouvoir accompagner les personnels des organismes  d’enquête. Ils bénéficient également d'un accompagnement psychologique afin de gérer leur tâches dans un environnement particulier tel qu’un site d’accident. Un impressionnant magasin logistique propose un panel complet d’équipement – chaussures tout terrain, couvertures de survie, casque, lampes… - afin de s’adapter à tout type d’environnement.

 

 Rendez-vous en 2017 pour le résultat des échanges


Ce n’est qu’un aperçu des nombreux enseignements de cette 10e réunion du groupe d’échanges… Et nous vous donnons rendez-vous en 2017 pour en savoir plus, au travers du Cahier de la sécurité industrielle qui sera publié au cours du 2e semestre 2017 et qui offrira une synthèse complète des 3 années de discussion et réflexion.