Actualité

» Retour à la liste

Prévention des risques physico-chimiques. Entretien.

le 3 juillet 2015

L’évaluation des risques chimiques est une obligation règlementaire. Pour mettre en place une démarche de prévention, avoir une bonne connaissance des dangers est primordiale. Entretien avec Agnès Furno, responsable de la formation « Les risques physico-chimiques » à l’Icsi.

 

En quoi consiste une démarche de prévention des risques chimiques ?

A.F. En matière de sécurité industrielle, un des principaux enjeux sera de connaître et d’identifier les dangers physico-chimiques (combustion, inflammation, explosions chimiques, thermiques, de gaz et de poussières…) et toxicologiques (produits dangereux et effets sur la santé).  Prendre en compte l’exposition à un danger chimique permet de mieux anticiper les bonnes pratiques à mettre en place pour éviter les accidents. L’évaluation des risques est une bonne base pour entamer une telle démarche.

 

Comment décririez-vous une évaluation des risques réussie ?

A.F. Une démarche complète va s’intéresser aux produits chimiques et aux matériaux utilisés dans l’entreprise, aux procédés et aux postes de travail. Pratiquement, il faudra commencer par faire un inventaire des produits, repérer et identifier les dangers, calculer les risques potentiels, les hiérarchiser, estimer l’activité au poste de travail et enfin, définir un plan d’action.. Lorsque le processus est réussi, il va déboucher sur des actions qui vont permettre soit d’éliminer certains risques, soit de protéger les individus contre ces risques : adapter les équipements, informer sur les risques, former le personnel aux bonnes pratiques.


Vous réalisez une formation « les risques physico-chimiques avec l’Icsi ». En quoi, peut-elle s’insérer dans une démarche de prévention ?

A.F. C’est une formation d’une journée ou d’une demi-journée destinée à toute personne manipulant des produits chimiques, ou susceptibles d’entrer en contact avec un produit chimique, de l’exploitation à la maintenance, quel que soit leur niveau hiérarchique. Je fais parfois de la remise à niveau, parfois de la formation initiale. L’idée est de faire comprendre quels sont les dangers, d’expliquer les risques, de les évaluer, de savoir reconnaitre  les produits dangereux. Bien comprendre l’étiquetage, le contenu des fiches de données en sécurité (FDS) des produits est par exemple très important. J’adapte le discours en fonction de l’entreprise, des cas concrets qui y sont rencontrés. Je prends beaucoup d’exemples et rends ce moment très interactif. Cela permet sensibiliser au mieux le personnel.

 

En savoir plus :

La formation « Les risques physico-chimiques »

Le cahier de la sécurité industrielle : Evaluation du juste besoin en matière de maitrise du risque incendie.