Actualité

» Retour à la liste

La Région Haute-Normandie devient membre de l'Icsi

le 5 novembre 2015

Avec 70 établissements Seveso, 18% de l’emploi salarié dans l’industrie - contre 13% en moyenne en France – la maîtrise des risques industriels constitue un enjeu majeur pour le territoire de la Haute-Normandie. En 2015, la Région rejoint les 60 membres de l’Icsi pour un partenariat dynamique.


« Nous sommes ravis d’accueillir la Région Haute-Normandie, confirmant ainsi notre volonté d’accompagner les territoires dans leur maîtrise globale des risques » introduit Ivan Boissières, directeur général de l’Icsi. Le partenariat promet d’être dynamique : plusieurs acteurs – CFDT, la Région, ExxonMobil, DREAL, associations et collectivités, Icsi – se sont déjà mobilisés depuis 2011 autour d’une première expérimentation sur la culture de sécurité menée sur le site de Notre-Dame de Gravenchon d’ExxonMobil. Ces partenaires, forts d’une expérience réussie, souhaitent poursuivre les échanges et fédérer d’autres parties prenantes de la sécurité pour agir en faveur de l’amélioration de la culture de sécurité.

 

« Si nous souhaitons mettre le salarié, l’humain au cœur du sujet de la maîtrise des risques industriels, c’est parce que nous sommes convaincus que cette maîtrise des risques est un facteur de développement durable pour notre région » concluait Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Région Haute-Normandie, lors de la conférence « Pour une maîtrise des risques dans l’industrie en Région Haute-Normandie » organisée le 17 juin dernier à Rouen.

 

Dans le cadre de son adhésion, la Région Haute-Normandie a notamment mandaté l’Icsi pour réaliser un pré-diagnostic de l’état de la culture de sécurité industrielle sur le territoire haut-normand. Ce travail effectué sur la base d’entretiens avec 15 entreprises et des rencontres avec des acteurs impliqués dans la sécurité industrielle a donné lieu à la présentation des analyses et des premières recommandations.

 

Nous éditerons prochainement un dossier spécial sur la thématique « Territoires et culture de sécurité industrielle » qui développera ce pré-diagnoctic à l’échelle d’un territoire.