Actualité

» Retour à la liste

Chimex et Ajinomoto Eurolysine rejoignent la communauté Icsi

le 12 décembre 2016

La communauté Icsi compte deux nouveaux adhérents : l’usine Chimex spécialisée en chimie fine & biotechnologies, et l’usine Ajinomoto Eurolysine d’Amiens, site Seveso seuil haut, produisant des acides aminés à destination de l’alimentation animale.


Chimex : une démarche culture de sécurité

 

Filiale de l’Oréal spécialisée dans la chimie fine et les biotechnologies dans le secteur de la cosmétique, Chimex est une usine à forte sensibilité environnementale et sociétale. L’éco-conception des procédés de fabrication et l’utilisation de technologies vertes et innovantes illustrent sa démarche globale « Made in Chimex » fondée sur le développement durable.

 

Chimex a d’ores et déjà engagé une démarche d’évolution de sa culture de sécurité. Un diagnostic avec l’Icsi est en cours et donnera lieu à une démarche sur le long terme.

 

Ajinomoto Eurolysine : pionnier du marché des acides aminés pour l’alimentation animale

 

L’usine d’Amiens de la filiale Ajinomoto Eurolysine est spécialisée dans la production d’acides aminés nécessaires aux nourritures animales. Acteur majeur de l’agroalimentaire au niveau mondial, le groupe japonais Ajinomoto est particulièrement implanté en Asie du sud-est et présent en France depuis plusieurs années.

 

« C’est un de nos premiers adhérents représentant le secteur agroalimentaire et nous nous en réjouissons » commente Ivan Boissières, directeur général de l’Icsi. « Nos interlocuteurs pourront représenter ce secteur industriel dans les groupes d’échange, enrichir le partage d’expériences entre adhérents  et apporter une vision complémentaire à l’ensemble de la communauté Icsi. »


L’Icsi compte ainsi une soixantaine d’adhérents : industriels, organisations syndicales et ONG, écoles et universités, centres de recherche et collectivités.