Actualité

» Retour à la liste

Riskopolis : l'université Grenoble Alpes et Sciences Po Grenoble testent le jeu de concertation !

le 8 janvier 2018

Deux promotions de Masters en communication de l’Université Grenoble Alpes et de Sciences Po Grenoble ont testé le dernier prototype du jeu de concertation Riskopolis, le 18 décembre dernier. Mylène Chambon et Hervé Flanquart, auteurs du jeu et respectivement anthropologue et sociologue, ont animé la journée.



Un jeu de plateau favorisant la prise de décision en situation


Riskopolis est un jeu de rôle recréant une situation de concertation entre les différents acteurs d’une ville fictive. L’usine Seveso seuil haut implantée sur la ville souhaite s’agrandir. Les joueurs ont pour mission d’aménager le territoire de façon à assurer développement urbain, dynamisme économique, sécurité des habitants et qualité du cadre de vie.

Chacun son rôle et ses objectifs propres ! Les joueurs se mettront dans la peau de l’équipe municipale, des dirigeants de l’usine, des salariés, des associations environnementales, des riverains… d’autres deviendront préfet ou journaliste ! Chaque joueur est acteur de la concertation et va devoir défendre ses intérêts ! La réunion de concertation peut commencer.

 

 

Les étudiants testent le prototype !


Dans le courant de l’année 2017, l’Icsi a travaillé avec les auteurs du jeu, Mylène Chambon et Hervé Flanquart, au développement graphique du jeu. En version interactive pour l’animateur et en version plateau de jeu pour les joueurs, tout est fait pour créer un univers ludique autour de la concertation.

 « Riskopolis permet à des étudiants – et autres publics – de comprendre les enjeux d’une concertation multi-acteurs et d’apprendre en jouant » explique Caroline Kamaté, référente sur le sujet de la concertation à l’Icsi et à la Foncsi.

C’est dans ce cadre que les étudiants du Master Communication et culture scientifique et techniques (CCST) de l’Université Grenoble Alpes, et du Master Communication politique et institutionnelle (CPI) de Sciences Po Grenoble se sont lancés dans l’aventure.

 

 

Un jeu adapté à tous les acteurs


« Des industriels, des organisations syndicales, des élus… tous les acteurs concernés de près ou de loin par la concertation sur les risques industriels peuvent jouer à Riskopolis » poursuit Caroline Kamaté.

« Cela permet de sensibiliser au sujet, de comprendre les mécaniques en place et les enjeux des autres acteurs. Les animateurs  du jeu font alors en sorte de vous attribuer un rôle qui ne sera pas le vôtre au quotidien : un industriel pourra devenir riverain, un représentant syndical deviendra peut-être représentant de la Dreal… C’est une mise en situation et un jeu de rôle, à la fois ludique et instructif !

A vous de tester !

 

 

Informations et renseignements


Icsi - Centre de formation continue
formation.continue@icsi-eu.org / 04 78 42 30 94
>> Télécharger la fiche de présentation